7 mai 1867: Manifestations contre la ségrégation des transports (Nouvelle-Orléans)

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Durant le XIXème et le XXème siècles, divers moyens de contestation furent mis en place par la population africaine-américaine. Boycotts, sit-ins, et démonstrations diverses jalonnent ainsi l’histoire de ces mouvements et des luttes dans lesquels ils s’inscrivent. La revue des Docs Afros revient sur l’une des ces actions aujourd’hui oubliée.

A la Nouvelle-Orléans, un système de séparation stricte de l’espace public (restaurants, transports en commun, toilettes publiques) fut légalement mise en place suite à l’abolition de l’esclavage en 1865 afin de perpétrer les dynamiques sociales et économiques initiées pendant l’esclavage.

Contrairement à une idée souvent répandue et qui fait mention d’une certaine “passivité” de la population noire, les réactions organisées des afro-américains du Sud se manifestent publiquement dès la proclamation des lois de ségrégation surnommées lois “Jim Crow”.

Ainsi, à la Nouvelle-Orléans, des actions ponctuelles ont lieu entre 1865 et 1867. A partir de la fin du mois d’avril 1867, les actions se focalisent sur la ségrégation subie par les Noir(e)s dans les tramways de la ville.

Les sources d’époque estiment qu’une foule de 500 manifestants se réunit le 4 mai 1867 et empêche la circulation des tramways de la ville.

Le lendemain, deux femmes noires (leurs noms demeurent aujourd’hui encore inconnus) s’installent dans un compartiment réservé aux passagers blancs et refusent d’en descendre avant d’avoir obtenu la déségrégation des transports.

Entre le 6 et le 7 mai 1867, plusieurs manifestations se déroulent selon le même schéma: occuper volontairement les compartiments réservés aux passagers blancs et ainsi paralyser, par des actes de désobéissance civile, la fonctionnement des transports publics dans toute la ville.

Cédant à la pression, le maire de la ville finit par proclamer la déségrégation (provisoire) des tramways le jour même, et rend publique l’annonce de cette avancée le 15 mai 1867.

Pour aller plus loin:

  • Leslie V. Tischauser, The Changing Nature of Racial and Ethic Conflict in United States History: 1492 to Present, University Press of America, 2002

Crédits photo: “Trolley, New Orleans, 1955” par Robert Frank

Pierre Désiré

Historien et réalisateur, Pierre est spécialiste d'Histoire africaine-américaine et de l'image animée. Il est également Docteur de l'Université Paris III et enseigne le cinéma postcolonial.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com