4 mars 2017 : Le cinéaste éthiopien Haile Gerima fête ses 71 ans

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Figure reconnue pour sa contribution à l’histoire du cinéma, Haile Gerima est un réalisateur panafricain auteur d’œuvres engagées et dont le soutien au cinéma du continent est inébranlable. A l’instar d’Ousmane Sembène, Haile Gerima est un artiste pionnier qui n’a de cesse de se battre pour une reconnaissance internationale des films africains, et pour la mise en place d’un réseau de production et de distribution propre à l’Afrique.

Hailé Gerima est né à Gondar (Ethiopie) en 1946 dans une famille de cinq enfants dont le père était écrivain et la mère professeur. Il s’initie au théâtre sous la direction de son père qui dirigeait alors une troupe d’expression artistique.

En 1967, Haile Gerima quitte l’Ethiopie pour les Etats-Unis où il étudie à la Goodman School of Drama. Haile Gerima commence à fortement s’intéresser au cinéma et poursuit des études à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), dont il est diplômé en 1976. Ses premiers films comptent notamment Hour Glass et Child of Resistance et font intégralement partie du courant filmique étudiant et révolutionnaire de la “L.A. Rebellion”.

Haile Gerima commence également à enseigner le cinéma à l’Université d’Howard (Washington D. C.). Puis, en 1982, il fonde la “Mypheduh Films Distribution Company”, une société destinée à assurer la distribution des films réalisés par des Africain.e.s dans le monde. Il s’inscrit alors dans une nouvelle dynamique qui vise à promouvoir à la fois la filmographie du continent, et un nouveau modèle d’industrie adapté aux besoins spécifiques de ce dernier.

En 1993, Haile Gerima réalise l’un de ses films les plus connus, Sankofa, qui aborde la violence et les résistances à l’esclavage. L’histoire des populations noires est un des thèmes récurrents de l’oeuvre d’Haile Gerima, qui est aussi le réalisateur du documentaire historique Adwa, an African Victory (1999) traitant de la célèbre victoire de l’armée Ethiopienne sur l’Italie en 1896.

Aujourd’hui, Haile Gerima est “retraité” du monde du cinéma et s’occupe de son centre culturel “Sankofa”, situé à Washington et qui fait à la fois office de salle de spectacles, de librairie et de cafétéria.

Pour aller plus loin:

  • Allyson Nadia Field, L.A. Rebellion: Creating a New Black Cinema, Oakland, University of California Press, 2015.

Narcy

Historienne de formation et passionnée d'histoire africaine et africaine-américaine, Narcy a travaillé sur le nationalisme noir aux États-Unis. Elle enseigne actuellement l'histoire-géographie dans le secondaire.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com