29 avril 1992 : Début des émeutes de Los Angeles

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Les Docs Afros reviennent aujourd’hui sur le contexte historique des émeutes de Los Angeles. Déclenchées suite au verdict rendu dans l’affaire Rodney King, cette série de soulèvements urbains est considérée par les historien(ne)s comme l’une des plus importantes de toute l’Histoire des États-Unis.

Près d’un quart de siècle plus tard, ces émeutes font plus que jamais écho à l’actualité récente des États-Unis, notamment à la situation présente dans un grand nombre de villes américaines.

En 1991, Rodney King, un automobiliste africain-américain, fut passé à tabac par quatre policiers blancs. L’incident fut filmé par un cameraman amateur et les images furent relayées massivement dans les médias, choquant ainsi l’opinion publique américaine.

Cependant, le 29 avril 1992 l’ensemble des policiers mis en cause dans l’affaire Rodney King furent acquittés par un jury majoritairement blanc. Los Angeles, et en particulier les quartiers noirs et hispaniques tels que South Central, s’embrasèrent le jour même.

Les émeutes durèrent six jours et causèrent la mort de 53 personnes, firent plus de 2 000 blessés et donnèrent lieu à plus de 11 000 arrestations. Le coût des dégâts matériels fut évalué a environ 900 millions de dollars et le calme ne fut rétabli à Los Angeles qu’après l’intervention de l’armée ainsi que la mise en place d’un couvre-feu.

D’autres villes américaines (Philadelphie, Atlanta, Oakland, San Francisco) rencontrèrent également des troubles. Les émeutes de Los Angeles ont contribué a mettre en lumière la situation critique d’une partie de la population noire n’ayant pas pu profiter des avancées économiques et sociales consécutives au Mouvement pour les Droits Civiques, ainsi que les relations extrêmement tendues entre la police et les minorités et les minorités elles-mêmes (Noirs, Hispaniques, Asiatiques).

A la suite des émeutes les quatre policiers impliqués dans l’affaire Rodney King furent jugés une seconde fois et condamnés à 30 mois de prison.

Pour aller plus loin:

  • Jervey Tervalon, Geography of Rage: Remembering the Los Angeles Riots of 1992, éd. Really Great Books, 2002
  • James Hirsch, Riot and Remembrance: American’s Worst Race Riots and Its Legacy, Mariner Books, 2003

Pierre Désiré

Historien et réalisateur, Pierre est spécialiste d'Histoire africaine-américaine et de l'image animée. Il est également Docteur de l'Université Paris III et enseigne le cinéma postcolonial.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com