26 avril 1994: Premières élections ouvertes aux populations noires d’Afrique du Sud

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Evénement marquant s’il en est pour le peuple sud-africain, ce dernier vit pour la première fois sa population noire participer à la vie politique du pays ce jour-ci et plus précisément à travers sa participation premier au scrutin général il y a à peine plus de 20 ans.

Entre le 26 et le 29 avril 1994, les toutes premières élections post-apartheid se sont déroulées dans toute l’Afrique du Sud. Celles-ci, encadrées par la “Commission Electorale Indépendante (IEC)”, constituent un tournant historique majeur pour deux raisons.

En effet, elles furent les toutes premières élections au suffrage universel d’Afrique du Sud. D’autre part, ces élections furent ouvertes aux populations noires du pays qui jusqu’à lors n’avaient aucun droit de vote et ne pouvaient, de fait, ni contribuer à la vie politique d’Afrique du Sud ni ne pouvaient faire part au gouvernement de leurs choix au moyen d’un bulletin de vote.

Durant cette période de trois jours, 19 726 579 de votants (selon les chiffres officiels) se sont ainsi exprimés par les urnes. Ces premières élections furent marquées par la victoire manifeste de l’African National Congress (ANC) qui remporta près de 62% des suffrages.

La date du 27 avril est depuis célébrée dans toute l’Afrique du Sud sous le nom de “Freedom Day” et est un jour férié national.

Pour aller plus loin:

  • Richard Johnson, Lawrence Schlemmer, Launching Democracy in South Africa: The First Open Election, April 1994, Yale University Press, 1996.

Narcy

Historienne de formation et passionnée d'histoire africaine et africaine-américaine, Narcy a travaillé sur le nationalisme noir aux États-Unis. Elle enseigne actuellement l'histoire-géographie dans le secondaire.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com