23 novembre 1899 : Naissance du capoeiriste afro-brésilien Mestre Bimba

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Les Docs Afros rendent hommage à Mestre Bimba, fondateur de la “Capoeira Régionale “- un style de Capoeira incluant des éléments de Batuque, une lutte d’origine angolaise.

Mestre Bimba fut une des figures de cet art martial et contribua à en faire un élément à part entière de la culture brésilienne. Jusqu’ici la Capoeira était déconsidérée car associée aux anciens esclaves noirs largement marginalisés au sein de la société brésilienne.

Mestre Bimba – Manuel dos Reis Machado de son vrai nom – est né à Salvador de Bahia. Son surnom « Bimba » – terme désignant un sexe masculin au Brésil – vient d’un pari entre sa mère, alors en train d’accoucher, et la sage-femme sur le futur sexe de l’enfant.

Mestre Bimba était le fils de Luiz Candido Machado, un champion de Batuque, et débuta la Capoeira à l’âge de 12 ans. Mestre Bimba commença à intégrer des mouvements de l’ancienne Capoeira et de la Batuque dans sa pratique de l’art matial à 18 ans. Il développa également une technique visant à faciliter l’apprentissage de la Capoeira.

Alors que l’interdiction officielle de la Capoeira, mise en place dès 1890, fut levée, Mestre Bimba ouvrit la première école de Capoeira, « Academia-escola de Cultura Regional », en 1932. Une seconde école fut mise en place en 1942.

Mestre Bimba devint ainsi une personnalité reconnue et fut même invité à offrir une démonstration de Capoeira au président brésilien de l’époque, Getúlio Dorneles Vargas.

Mestre Bimba est décédé en 1974 des suites d’un accident vasculaire cérébral.

Pour aller plus loin:

  • Matthias Röhrig Assunção, Capoeira: A History of an Afro-Brazilian Martial Art, ed. Routledge, 2005.

 

Narcy

Historienne de formation et passionnée d'histoire africaine et africaine-américaine, Narcy a travaillé sur le nationalisme noir aux États-Unis. Elle enseigne actuellement l'histoire-géographie dans le secondaire.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com