21 mai 2001: Adoption de la loi Taubira relative à la mémoire de l’esclavage

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

La revue des Docs Afros revient aujourd’hui sur les termes de ce que l’Histoire retiendra sous le nom de la “loi Taubira”. Celle-ci s’avère importante dans le cadre du travail de mémoire et d’éducation lié à la Traite négrière et aux questions connexes de l’esclavage européen.

Il y a exactement quinze ans que la France s’est prononcée en faveur de la proposition de loi initiée par Madame Christiane Taubira, reconnaissant l’esclavage et la Traite négrière comme crime contre l’humanité. Déposée devant l’Assemblée Nationale le 22 décembre 1998, la Loi prévoit entre autres, dans son application:

– Une reconnaissance de la Traite négrière transatlantique et de l’Océan Indien ainsi que de l’esclavage contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes comme crime contre l’humanité.

– Une revalorisation de la question au sein des programmes scolaires et universitaires, afin de lui attribuer “la place qu’elle mérite”.

– Une commémoration nationale et la création d’un comité de personnels qualifiés chargés de proposer des initiatives nationales qui garantissent la pérennité de la mémoire de ce crime, et honorent la mémoire des esclaves et de leurs descendants.

Pour aller plus loin:

  • “Loi tendant à la reconnaissance de la traite de et l’esclavage en tant que crime contre l’humanité”, disponible ici: Loi n° 2001-434 du 21 mai 2001 et ici: Proposition N° 1297.
  • Christiane Taubira, Égalité pour les exclus : le politique face à l’histoire et à la mémoire coloniales, éd. Temps Présent, 2009

Pierre Désiré

Historien et réalisateur, Pierre est spécialiste d'Histoire africaine-américaine et de l'image animée. Il est également Docteur de l'Université Paris III et enseigne le cinéma postcolonial.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com