20 novembre 1923 : L’inventeur africain-américain Garrett Morgan fait breveter le feu de signalisation

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Les Docs Afros rendent hommage à l’inventeur noir américain Garett Morgan, connu essentiellement pour avoir mis au point le premier modèle de masque à gaz.

Le 20 novembre 1923, l’inventeur fit breveter sa toute nouvelle invention : le feu de signalisation. L’idée lui vint à la suite d’un accident de la circulation dont il fut témoin. En effet, au début du XXe siècle les automobiles – dont l’utilisation commençait à se développer aux Etats-Unis – devaient partager les routes avec les piétons mais aussi des véhicules utilisant la force animale. Une situation qui causa un grand nombre d’accidents.

Le feu de signalisation de Garrett Morgan était à l’origine composée de trois panneaux actionnés par un employé dédié.

Egalement brevetée au Canada et au Royaume-Uni, l’invention de Garrett Morgan fut rachetée par General Electric pour la somme de 40 000 dollars.

Elle fut utilisée dans toute l’Amérique du nord jusqu’à son remplacement par les feux tricolores. Garrett Morgan reçut une récompense de la part du gouvernement américain pour son invention en 1963.

Pour aller plus loin:

  • Patricia J. Murphy, Garrett Morgan, Inventor of the Traffic Light and Gas Mask, Enslow Publishers, 2004

Pierre Désiré

Historien et réalisateur, Pierre est spécialiste d'Histoire africaine-américaine et de l'image animée. Il est également Docteur de l'Université Paris III et enseigne le cinéma postcolonial.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com