2 mai 1899 : Massacre de Birni N’Konni (Niger)

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

La revue des Docs Afros aborde aujourd’hui un sujet relativement peu connu; le massacre de Birni N’Konni. Celui-ci eut pourtant lieu durant la tristement célèbre “Mission Voulet-Chanoine”, une expédition française menée à partir de janvier 1899 dans le but  de conquérir l’actuel territoire du Tchad. Cette mission fut marquée par une extrême violence comme en témoignent les nombreux massacres perpétrés.

La ville de Birni N’Konni est située dans l’actuel Niger et fut le centre historique de l’état haoussa indépendant de Konni. En 1899, la ville fut le théâtre d’un massacre perpétré par les troupes du capitaine Paul Voulet et de son lieutenant Julien Chanoine.

Les capitaines Paul Voulet et Julien Chanoine
Paul Voulet et Julien Chanoine

En 1898, les deux officiers sont mandatés pour effectuer la mission « Afrique Centrale-Tchad ». Celle-ci avait pour objectif de conquérir le territoire de l’actuel Tchad via le fleuve Niger. Le 2 mai 1899, la mission composée de 250 tirailleurs, 700 porteurs, 20 spahis et encadrée par 8 officiers et sous-officiers blancs atteignit la ville de Birni-N’Konni où les soldats réclamèrent des vivres (ce qui leur fut refusé). En réponse à ce refus, les troupes des officiers Voulet et Chanoine détruisirent les murailles de la ville avec des canons et en massacrèrent les habitants. La ville de Birni N’Konni qui comptait alors entre 8000 et 15 000 habitants fut entièrement rasée.

L’information concernant les massacres commis par la colonne Voulet-Chanoine parvint à Paris et le colonel Jean-François Klobb, posté à Tombouctou, fut envoyé pour y mettre fin immédiatement. Parvenu à rejoindre la colonne Voulet-Chanoine le 14 juillet 1899 à Dakori, le colonel Klobb fut exécuté sur ordre du capitaine Voulet. Les officiers Voulet et Chanoine furent à leur tour tués, quelques jours plus tard par leurs soldats, dont certains avaient été recrutés de force parmi les populations locales.

La presse française s’étant emparée de l’affaire, une commission d’enquête fut mise en place. Mais celle-ci fut rapidement enterrée lorsque la conquête du Tchad fut annoncée. Les exactions commises par les officiers Voulet et Chanoine furent justifiées par une « soudanite aigue » – pathologie inventée pour l’occasion – ayant engendré la folie.

L’histoire de la mission Voulet-Chanoine, et en particulier du capitaine Paul Voulet, aurait servi d’inspiration au personnage de Kurtz dans le roman Au cœur des Ténèbres de Joseph Conrad, publié en 1902 et dont l’action se déroule dans le Congo sous la domination de Léopold II. Kurtz a aussi servi de base au personnage du Colonel Kurtz dans le film Apocalypse Now réalisé par Francis Ford Coppola en 1979.

Pour aller plus loin:

  • Le documentaire “Blancs de mémoire” (Manuel Gasquet, 2004)
  • Jacques Frémeaux, De quoi fut fait l’empire: les guerres coloniales au XIXe siècle, CNRS, 2014
  • Sven Lindqvist, Exterminez toutes ces brutes, Les Arènes, 2007
  • Paul Vigné d’Octon, La gloire du sabre, Quintette, 1984
  • Ibrahim Yaya, L’expédition coloniale Voulet-Chanoine dans les livres et à l’écran, L’harmattan,

Narcy

Historienne de formation et passionnée d'histoire africaine et africaine-américaine, Narcy a travaillé sur le nationalisme noir aux États-Unis. Elle enseigne actuellement l'histoire-géographie dans le secondaire.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com