6 Mars 1857: Affaire judiciaire de “l’esclave contre l’Etat”

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Depuis quelques années, la question des résistances à l’esclavage et à la traite négrière intéresse de plus en plus les historien.ne.s spécialistes de cette période. Si les résistances guerrières, économiques ou le encore marronnage  sont désormais connus, l’aspect légal de ces luttes est beaucoup moins mis en lumière. C’est pourquoi nous revenons aujourd’hui sur l’affaire judiciaire “Dred Scott vs. Sanford”, baptisée ainsi d’après le nom d’un des premier anciens esclaves africains-américains à avoir assigné un État fédéral en justice.

En effet, Dred Scott est resté célèbre Outre-Atlantique pour l’affaire juridique qui l’opposa aux états de l’Illinois et du Minnesota. En effet, à la mort de son maître – le docteur John Emerson – Dred Scott tenta de racheter sa liberté ainsi que celle de sa femme et de ses deux filles.

Suite au refus de la veuve Emerson, il intente une action en justice sous le motif que l’esclavage était, en 1857, déclaré inconstitutionnel dans les deux états mentionnés plus haut.

La Cour Suprême lui refusa sa liberté sous la justification suivante: “les individus d’ascendance africaine ne peuvent avoir droit de citoyenneté sur le sol américain”.

Cette décision de refus délibéré a immédiatement entraîné un accroissement des tensions entre partisans de l’abolition et esclavagistes, aussi bien présents dans le Nord que dans le Sud du pays. De plus et bien qu’il eut perdu le procès qu’il avait intenté, Dred Scott a écrit – sans le savoir – une nouvelle page de l’Histoire par son refus de soumission au système esclavagiste et aux prérogatives qui étaient associées aux propriétaires d’esclaves

Les historien.ne.s actuel.le.s estiment par ailleurs que le jugement rendu ce jour-ci a fait partie des nombreux facteurs ayant conduit à la Guerre de Sécession en 1861 et qui s’est arrêtée en 1865, entérinant ainsi l’abolition de l’esclavage sur le territoire étasunien. 

Pour aller plus loin:

  • Paul Finkleman, Dred Scott vs. Sanford: A Brief History with Documents, Macmillan, 1997, 240 p.
  • Amy Van Zee, Dred Scott v. Sandford: Slavery and Freedom Before the American Civil War, ABDO Publishing Company, 2012, 160 p.

Narcy

Historienne de formation et passionnée d'histoire africaine et africaine-américaine, Narcy a travaillé sur le nationalisme noir aux États-Unis. Elle enseigne actuellement l'histoire-géographie dans le secondaire.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com