3 mars 1991 : Début de l’Affaire Rodney King

0
Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Depuis quelques années, les cas de brutalités policières à l’encontre d’Africain.e.s-Américain.e.s sont régulièrement mis en lumière par les militant.e.s via les réseaux sociaux. Cette problématique trouve cependant un écho direct dans les années 1990 notamment à travers l’Affaire Rodney King. Cette dernière est aujourd’hui encore un symbole historique des exactions policières à l’encontre des minorités et du racisme institutionnalisé aux États-Unis. 

La nuit du 3 mars 1991, alors qu’il circulait en voiture accompagné de deux passagers sur une autoroute de Los Angeles, Rodney King est suivi par une voiture de police dont les agents ont constaté qu’il avait une conduite « suspecte ». Rodney King refuse d’abord de s’arrêter – largement alcoolisé, il craint qu’une condamnation pour « conduite en état d’ébriété » ne remette en cause sa probation – et une course poursuite s’engage entre les deux voitures avant que Rodney King ne sorte de l’autoroute et se gare dans un quartier résidentiel.

Rodney King et ses deux passagers sortent de la voiture et sont allongés sur le sol tout en étant malmenés par les forces de l’ordre. Rodney King, qui résiste, est passé à tabac par plusieurs policiers armées de matraques. Un habitant du quartier, George Holliday, filme la scène et la transmet aux médias. 

(Attention, la vidéo ci-dessous contient des images choquantes pouvant heurter votre sensibilité).

La scène filmée est diffusée en boucle par les chaînes d’informations, provoquant ainsi l’émoi aux États-Unis et l’effroi dans le monde. Quatre policiers furent inculpés pour « violences avec une arme létale » et « usage excessif de la force ». Les quatre policiers furent jugés en avril 1992. Le jury acquitta trois des quatre policiers et ne parvint pas à trouver un accord pour l’officier restant.

La nouvelle de l’acquittement, vécue comme une véritable injustice sur fond de racisme judiciaire, provoqua des émeutes à Los Angeles, notamment dans le quartier de South Central. Ces mêmes émeutes de Los Angeles furent parmi les plus importantes de toute l’histoire des États-Unis. Elles causèrent la mort de 53 personnes tandis que les pertes financières qui en résultèrent furent estimées à plus d’un milliard de dollars.

Le 25 février 1993, les quatre policiers responsables furent de nouveaux jugés devant une cour fédérale. Rodney King déposa également une plainte contre la ville de Los Angeles et reçut la somme de 3,8 millions de dollars d’indemnités.

Il est décédé en juin 2012 des suites d’une noyade dans une piscine.

Narcy

Historienne de formation et passionnée d'histoire africaine et africaine-américaine, Narcy a travaillé sur le nationalisme noir aux États-Unis. Elle enseigne actuellement l'histoire-géographie dans le secondaire.

Laisser un commentaire

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com